Blog Libéla

Conseils et astuces pour une décoration à votre image, naturelle et durable

Aménagement des lieux de travail : Stop au « Happy Washing » !

« Happy Washing », le principe est le même que pour le Greenwashing : revendiquer un état d’esprit ou des valeurs  pour embellir son image de marque mais sans changer sa manière de fonctionner. On a ainsi un décalage entre le ressenti des collaborateurs et la communication de l’entreprise.

Depuis plusieurs années, les entreprises ont tendance à créer des lieux qui non plus rien à voir avec des espaces de travail classiques. Mais est-ce vraiment ce qu’attendent les employés d’avoir des canapés, des espaces de jeux ou de méditation ? Si ces installations participent à la culture de l’entreprise et aident à la détente, elles ne remplacent pas les espaces dédiés au travail.

Bien aménager un cadre de travail, ce n’est pas suivre un effet de mode ni se limiter à l’ergonomie du poste de travail.

Créer un environnement de travail qui apporte du bien-être, c’est placer l’humain au centre de la conception et permettre aux employés de décider de leur lieu et leur mode de travail.

Pour favoriser le bien-être, il convient d’offrir aux employés une diversité d’espaces de travail, parmi lesquels ils sont libres de faire leur choix !

STEELCASE

Diagramme  d’interaction des besoins des personnes – Etude STEELCASE

Principes de conception

Un espace de travail conçu pour le bien-être doit prendre en compte les différents besoins physiques, cognitifs et émotionnels des personnes.

Pour répondre aux besoins des individus et des groupes, l’espace de travail doit être imaginé comme un écosystème de zones et d’installations interconnectées. Les employés peuvent ainsi avoir le choix et le contrôle du lieu et du mode de travail.

Pour les entreprises, cela à l’avantage d’optimiser les ressources immobilières, d’expérimenter différents modes de conception et de pouvoir faire évoluer plus facilement l’espace de travail dans le temps.

Diversité des espaces

Pour s’adapter au mieux aux besoins des employés, il faut arriver à combiner 5 typologies d’espaces afin de créer un véritable écosystème.

Zone pour les sédentaires

Espaces attribués individuellement pour effectuer des tâches quotidiennes

Zone de réunion

Variété d’espaces permettant différents modes de collaboration

Zone pour les nomades

Espaces pour que les travailleurs mobiles puissent se connecter avec leurs collègues ou se concentrer

Zone sociale

Espace confortable pour socialiser, se détendre, se ressourcer, collaborer informellement, se concentrer ou se restaurer

Zone de ressource

Lieu central où les équipements partagés et les outils de travail sont mis à disposition

Diversité des postures

De nos jours, rare sont les employés qui passent toute une journée assis au même bureau. 

La variété des postures permet d’améliorer la productivité, la santé et le bien-être des personnes.

Par exemple, pour promouvoir un mode de collaboration actif, il est préférable de favoriser la position debout. En revanche, pour de longues sessions de concentration, privilégiez des fauteuils confortables. Et dans les espaces favorables à la communication, des assises plus décontractées sont parfaitement adaptées.

Pour les postes de travail fixes, de nombreuses solutions existent : poste de travail assis/debout, ballon  ou tapis de marche.

Mais attention ces installations doivent être compatibles avec les outils de travail.

Personnalisation des espaces

Les espaces de travail doivent refléter l’identité de l’entreprise mais aussi celle des employés.

Il est important de permettre aux gens d’avoir des endroits où ils peuvent afficher leur travail en cours ou bien encore créer des espaces où ils peuvent déplacer les meubles afin de s’organiser comme bon leur semble.

Une autre solution est d’offrir la possibilité de régler l’éclairage ou de pouvoir s’isoler avec des cloisons mobiles.

Paravent TREE SCREEN de Redo Design

Canapé NEST EASY de Hightower

Tenir compte des besoins d’intimité

Les personnes ont besoin de disposer d’une certaine intimité mais cela ne passe pas forcément par la nécessité d’avoir un bureau privé. En effet, les individus recherchent de l’intimité pour diverses raisons et pour des laps de temps variables. Il peut s’agir de s’isoler pour réaliser un travail ou simplement pouvoir être au calme entre 2 réunions.

Il faut permettre aux personnes de jongler entre ces différents intervalles et pour cela différentes solutions existent :

  • Cloisons amovibles
  • Siège avec un dossier créant un écran visuel
  • Utilisation d’un casque
  • Orientation du poste de travail…

Accroître la connexion et la proximité

Lors de l’aménagement, il est important de penser les connexions entre les individus, les outils, le mobilier et l’espace en général afin de favoriser la communication.

Il faut aussi proposer les bons outils technologiques adaptés à la tâche à réaliser. Affichage numérique et analogique pour le partage de contenus par exemple, visioconférence …

L’idée est de permettre à chacun de pouvoir collaborer en ayant accès aux mobiliers et aux outils technologiques.

Il faut retenir qu’il n’y a pas de solution unique ou toute faite en matière d’aménagement.

Un espace de travail contribuant au bien-être doit être bâti avec une véritable stratégie. Cela nécessite d’avoir une approche holistique mêlant bien-être physique, psychologique et émotionnel.

Si vous souhaitez en savoir plus sur ce sujet, je vous invite à cliquer sur les liens ci-dessous :

Source : En cliquant sur chaque photo

Cet article vous a plu ? N’hésitez-pas à le partager.

Partager sur pinterest
Partager sur facebook
Partager sur linkedin

ARTICLES DU BLOG

© 2020 LIBÉLA         Mentions Légales & CGU